Les assises internationales du roman

Mardi 28 mai

Assises Internationales du Roman 2013

Les rencontres du mardi 28 mai

19h - Entre le présent et l’éternité, faut-il choisir ?
« Voici une rencontre d’un format original, puisqu’elle croisera les voix d’un physicien aguerri, Gilles Cohen-Tannoudji, du philosophe et romancier Tristan Garcia, et de Craig Bourne, philosophe représentant la tradition métaphysique anglo-américaine.
Faut-il choisir entre présent et éternité ? La question est classique, puisqu’on la trouve déjà chez Saint-Augustin. Elle a aussi une vive actualité dans le débat contemporain. D’un côté, le présent semble ne pas exister, puisqu’il tombe aussitôt dans le passé – ce qui suggère qu’il faut regarder le monde en faisant abstraction de l’écoulement du temps, en prenant sur lui le point de vue de l’éternité. De l’autre côté, le futur est inconnaissable et le passé inaccessible – nous ne pouvons agir qu’au présent, qui seul semble donc exister pour nous. Dans ce débat qui fait rage, depuis un peu plus d’un siècle, chez les spécialistes de métaphysique anglais et américains, on appelle éternalistes les partisans de l’éternité et présentistes leurs adversaires, défenseurs du présent. » Alexandre Lacroix

21h - Dialogue d'écrivains : Quand science et littérature inventent ensemble des récits

  • Bruno Latour (France)
  • Richard Powers (Etats-Unis)


Retourner au menu accessibilité (haut de page)